Les déboires d'un jeune prof d'arts appliqués, où plus communément appelé prof de coloriage.

La spontanéité du verbe gagnera ce que l' orthographe ne manquera pas de perdre ... pardon d'avance ...

Note de la direction :

Toutes ressemblances avec des personnages, ou des situations, existants, ou ayant éxistés, ne seraient que simple coïncidence ....... Mais alors vraiment pas fait exprès ......


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

mardi 18 novembre 2008

Il ne faut pas confondre: prof principal et problèmes secondaires ...











5 commentaires:

topgif a dit…

Ce serait tellement agréable parfois de pouvoir réaliser certaines choses imaginées dans nos têtes...
Quelles conséquences ça pourrait bien avoir ?

Anonyme a dit…

oh! je reconnais la prof d'anglais.

Adèle a dit…

Pauvre photocopieuse... :)

Proctor ... a dit…

@ Topgif: les conséquence? hummmmmmmmm??? une panne de photocopieuse...

@ Anonyme: belle déduction! La pauvre elle est la victime de ce petit strip alors que je m'entends bien avec elle dans le monde réel, mais bon pour les besoins du ressort comique c'est elle qui morfle... mais il y en aura pour tout le monde, c'est qu'une question de temps...

@ Adèle : en même temps c'était la photocopieuse et la machine à café, mais je ne peux concevoir mon dur labeur sans mes 3L de caféïne quotidien...

Ninita a dit…

A propos du vote, il manque une option : M'en tape, ton crincrin est rendu muet par FlashBlock. Mais je vote pour la suppression ;)