Les déboires d'un jeune prof d'arts appliqués, où plus communément appelé prof de coloriage.

La spontanéité du verbe gagnera ce que l' orthographe ne manquera pas de perdre ... pardon d'avance ...

Note de la direction :

Toutes ressemblances avec des personnages, ou des situations, existants, ou ayant éxistés, ne seraient que simple coïncidence ....... Mais alors vraiment pas fait exprès ......


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

mardi 11 décembre 2007

Il ne faut pas confondre: chasse à cour et à court de notes ...

Les temps sont durs et pas uniquement pour la culture des fraises ou les valeurs des droits de l'homme. Je sais que ces derniers temps j'ai manqué d'assiduité quant à la rédaction improbable de mes mésaventures scolaires et l'illustration approximative de mes faits d'armes. Il faut que vous sachiez ( et pas seulement des bulles! Je sais on ne se refuse rien !) que début décembre alors que baissent les jours et monte le taux de cholestérol en occident jusqu'à l'apogée du 31 décembre, où notre foie gorgé de mauvaise graisse et de mousseux tiède implosera au lendemain d'une fête de réveillon traditionnellement médiocre, les vêtements et l'esprit imbibés des regrets de l'année passée ... je crois que je me suis laissé quelque peu aller ... donc début décembre disais -je, c'est la saison des conseils de classe !



C'est un petit peu comme l'ouverture de la chasse, une atmosphère étrange s'est installée sur l'établissement, les profs se sont rassemblés en meute, les élèves comme guidés par un instinct primaire se déplacent en troupeaux pour se rendre au point d'eau, ils ont retiré un écouteur de leurs oreilles au risque d'entendre une partie du cours, mais surtout pour guetter le moindre crissement de mocassins dans les couloirs, le frottement du velours côtelé annonçant l'arrivée imminente d'un responsable d'éducation au détour d'un couloir peu sûr. Les profs de leur côté sont à l'affût, malgré un niveau d'étude dit "supérieur", un constat terrible vient de frapper leur conscience professionnelle. Le professeur de mathématiques nous a tous rassemblé, il nous a exposé des diagrammes colorés, réalisé sans filet de savantes équations, il est catégorique, en aucun cas, il n'est mathématiquement possible de faire une moyenne avec une seule note . Fort de cette remarquable démonstration, les profs se lancent à corps perdu dans la chasse au notes, ils rivalisent d'inventivité mettant au point dans des délais exceptionnels, et sans les tester en laboratoire et en soufflerie avant comme le veut l'usage, des évaluations aussi pertinente qu'un stérilet chez une none ménopausée. La prof de sport a décidé de mettre une note sur les lacets et la double boucle en équilibre sur une jambe, le prof d'histoire a demandé une dissertation sur l'expansion de l'empire romain d'après "Astérix, mission Cléopatre", le prof de français a fait faire ses fiches de lecture par SMS, la prof d'anglais a évalué la participation orale des élèves sur un épisode de "Doria l'exploratrice et la malédiction du canard qui fait poûuêt!", et votre humble serviteur s'est attaché a la reproduction du travail de Malévitch, "Carré blanc sur fond blanc". Vous agrémentez le tout d'une petite note de comportement, une pincée de mauvaise foi, un zest de panique, une cuillère à café (bah oui sinon tu te crames les doigts, on peut être prof et pragmatique!), vous coéfficientez thermostat 7 et vous servez chaud sur lit d'hypocrisie en conseil de classe. Attention savoureux mais lourd sur l'estomac et la conscience ...

8 commentaires:

nonolerobot a dit…

franchement délirant, mais quand même Astérix et les fiches de lecture par sms, ça peut pas être vrai quand même. mais c'est drôle en tous cas

Proctor ... a dit…

Il se peut, je dis bien il se "peut", que parfois dans un élan lyrique je me laisse aller à quelques éxcès romancés ... mais toutes les situations sont véridiques .... et merci !

Emi a dit…

Très bon résumé. Pas besoin d'être prof depuis des lustres pour parler du conseil de classe et de ses inpeties!! Merci j'ai pouffé. Et on t'a demandé ton avis au moins? nan parce que moi j'ai un exemple terrible à raconter prochainement.

nonolerobot a dit…

je me disais bien aussi, c'était franchement bizarre. je pense que je n'y ai pas vraiment cru. en effet, les profs ne sont pas tous allumés ou alors ils cachent bien leur jeu. pas mal l'image de l'ouverture de la chasse

Proctor ... a dit…

@emi: mon avis on ne me l'a absolument pas demandé alors je l'ai donné,tu es bien placée pour connaître la légitimité et la crédibilité de nos matières auprès de nos collègues .... et y a pa de quoi pour les pouffages c'est cado!
merci à toi.

@nonolerobot:et encore faut voir un conseil de classe, c'est le banquet des chasseurs, c'est la curée .... en revanche je peux t'assurer que les notes bidons pour faire des moyennes, c'est pas des divagations ...

Emi a dit…

faut leur rentrer dans le lard!
à chaque fois qu'on me dit "dessin" je grogne!

Grouik a dit…

Franchement, peut-on se permettre de rire du malheur de nos chères têtes blondes lorsqu'on pose un arrêt maladie juste à la rentrée ??

Proctor ... a dit…

Chez les profs c'est l'horreur quand t'es malade, on a l'impression que ta violé ta soeur (et vous avez pas vu la têtede ma soeur) on cri au scandale alors que j'ai la tête dans un étau ...