Les déboires d'un jeune prof d'arts appliqués, où plus communément appelé prof de coloriage.

La spontanéité du verbe gagnera ce que l' orthographe ne manquera pas de perdre ... pardon d'avance ...

Note de la direction :

Toutes ressemblances avec des personnages, ou des situations, existants, ou ayant éxistés, ne seraient que simple coïncidence ....... Mais alors vraiment pas fait exprès ......


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

mercredi 13 février 2008

Comme disait Newton: "c'est sur moi que ça tombe!"

Ainsi, il en est de même de la douche, de la visite chez le dentiste, des 35 heures, et du tagage de blog, un jour ou l'autre, il faut y passer. Je dois ce prétexte de message à Mademoiselle Eluise , si tu ne la connais pas encore ami lecteur et autres décérébrés pédagogues, je ne serais que vivement te recommander un passage dans les propos de cette pionne de collège, parceque face aux échecs scolaires, les pions c'est importants, entre les tours de garde, les profs un tantinets cavaliers, les grumeaux complétement fous et le proviseur qui se prend pour le roi de la jungle, faut un sacré tempérement pour tenir dans l' arène ....

Voici donc l'intitulé de la demande:
- Livrez dans votre prochain article sept de vos secrets
- Recopiez la règle du jeu

- Désignez sept heureux gagnants que vous allez à votre tour taguer et envoyez-leur un message/commentaire pour leur annoncer la bonne nouvelle et les inviter à consulter la règle du jeu sur votre blog (Alors sept, cela me semble un peu présomptueux vu qu' une bonne partie de ma blog roll a déjà été victime de ce piratage, de ce détournement de blog en plein web)

Je vois déjà ton oeil s'illuminer d'intéret, je sens ta respiration haletante manifestant ta soif insassiable de curiosité, tu as de plus en plus de mal à dissimuler une émotion somme toute légitime, voici donc les 7 révélations de Proctor:

  • Proctor n'est pas mon vrai mon nom !!! Et oui je sais, tu tombes de haut! Certains y voient une fascination pour la proctologie expérimentale (hobbie au combien passionnant mais quelque peu salissant ...), d'autres, un savant mélange gonflé à la testostérone entre prof et Terminator... Et bien non pauvre profane!! Alors que je baignais tranquilement dans le liquide amyotique de ma tendre mère, mon père, à qui je dois certainement mon sens de l'humour improbable, avait décider de m'intituler Proctor Augustus... Un nom qui en jette grave si tu es vêtue d'une toge et que les initiales J.C. ne t'évoquent encore rien, mais qui,même depuis mon placenta douillet, puait la lapidation collective en cour de récré ... je dois mon salut à ma mère qui me permis une vie sociale... de dépit, on a appelé le poisson rouge proctor ...

  • J'ai un faible potentiel à l'hipocondrie, c à d que je n'en suis pas à confondre de l'acnée avec un cancer de la peau proliférant, mais du haut de ma culture médical ( qui se résume en l'intégralité de la série SCRUBS, et un "c'est pas sorcier "sur les microbes) je m'auto diagnostique parfois une bronchite asthmatiforme, un cailleau dans le sang, un début de céssité ...

  • J'ai perdu mes cheveux à l'âge de 8 ans, sans qu'on sache trop pourquoi, il semblerait que d'un commun accord entre mon système immunitaire et mes neurone atrofiés, mon systèmes pileux n'est plus le droit d'asile, ce qui m'a valu quelques tendres sobriquets.Mais vous n'imaginez pas les économies de shampoing!

  • Avant de devenir le guide pédagogique noble et rigoureu, le berger attentif et prévenant que vous connaissez aujourd'hui, c'est d'un autres genre de troupeau dont je gérais les capacités d'expression, j'ai bossé pendant environ 4 ans, la nuit, dans deux bars sur Bastille, et puis lorsque j'ai appris que l'alcoolisme était reconnu maladie du travail dans l'éducation nationale j'ai eu comme une sorte d'illumination ...

  • A cette douce et délicieuse époque du lycée alors que l'assurance de sa personnalité duveteuse est autant une préoccupation que de trouver le moyen d'accéder au téléviseur le 1er samedi de chaque mois vers minuit, armé de patience et d'un rouleau de sopalin. On a tous connu ce que l'on pourrait appeler des erances vestimentaires... J'arpentais donc les couloirs vêtu d'une lourde cape noire réalisée sur mesure par ma tante dans un épais tissu en caban (je tiens à préciser que j'avais pas de mascara et autres accessoires du gothico-névrosé) mais j'adorais découvrir au détour d'un rayon lumineux mon ombre... une fois encore les sobriquets bien que très attendus foisonnèrent assez vite...

  • J'ai par moment des grands moments de flèmagite aïgue, un truc qui déconnecte complètement mon sens des responsabilités, je peux être une feignasse de 1ère catégorie faisant passer une pierre pour un hyperactif, je suis donc abonné aux solutions d'urgence de dernière minute, la poste du louvre ouverte 24h/ 24h et sa dernière levée, par exemple, je ne connais que trop bien...l'éventualité de préparer un cours à partir de 3h du matin pour 8h n'est pas hors de mes concidérations...

  • Je dois bien reconnaitre que j'ai un faible pour le mensonge, pas le mensonge qui transforme une journée glande devant la télé à vomir des chips en vomissant de la bile (ou l'inverse) qui se transformerait en un sauvetage héroïque du monde sans transpirer; non le petit mensonge qui passe tout seul, comme un supo à la glycèrine, j'ai le mensonge intègre, j'ai la trahison noble, d'ailleur d'après vous lequel de ces 7 secrets est il faut (oui j'ai honte un peu quand même ...)?

Ainsi je me suis livré aux jeux pervers et voyeurs de la blogosphère, je refile donc le bébé à Miss D, Grouïk, Mamzelle Soso, Nell, Nono lerobot, le grand nicolas, et à Gwen (c'est ma cousine!)...

9 commentaires:

miss D a dit…

J'en ai rêvé, Proctor l'a fait!
Mon premier tag! Merci vraiment, comme si je galérais pas assez à essayer de mettre en forme mes images made in Tahiti...
Bref.
Pour ce qui est de ton secret "faut" (peut-être voulais-tu dire "faux" mais bon on a dit pas de coups bas, on n'attaque pas sur lorhtograf...), je dois dire que je reste perplexe: les 6 premiers sont vrais, j'en suis témoin (quand même, la cape, c'était la classe) alors j'ai un doute sur le 7ème.
Ainsi tu serais incapable de mentir?
Tu comprendras donc mon impatience de savoir ce qui a bien pu t'empêcher de me rappeler avant-hier...-"Mon chien a mangé mon téléphone!" ne sera pas une excuse acceptée, je préfère te prévenir!

Grouik a dit…

Bravo !
Ceci dit cher ami, certains de ces secrets ne l'étaient pas pour moi, puisque tu sais combien ma clairvoyance est puissante.

Aller, va, j'y répondrai prochainement, mais c'est bien parce que je t'accorde ma considération

nonolerobot a dit…

yeah, j'ai été taguée!! la première fois, que c'est émouvant!! seulement c'est pas de chance mon blog n'est pas accessible depuis le début de la journée (et pas que le mien, apparemment tous ceux qui finissent par spaces.live.com), alors ce sera pour plus tard si je n'oublie pas

PS : je songe à changer de blog depuis la semaine dernière. des conseils pour que je choisisse bien?

Proctor ... a dit…

@ Miss D: Alors voilà on essaie de filer un coup de main au blog dans le besoin et voilà!!
Ah ouais le "faut" je dois reconnaitre que ça me fait perdre pas mal en crédibilité !!c'est pas grave j'assume et je vais même le mettre en rouge.
Quant à ma capacité d'abstraction légendaire avec ce lugubre outil avilissant qu'est le téléphone portable, elle n'est plus à démontrer!!

@ Grouïk: Monsieur est trop bon ... que ta grande misericorde et ta clairvoyance proche de celle de sylvain Mirouf soient saluées par les générations futures, formées par mes soins bien évidement...

@ Nono Lerobot: Ah bah enfin quelqu'un qui manifeste un peu d'enthousiasme, ça fait plaisir... Effectivement l'interface de ton blog actuel semble pas mal merder, moi je suis plutôt satisfait de blogger, je sais que canalblog est sympa aussi et tout aussi simple d'utilisation ... bon courage!

BBK a dit…

En fait, c'est le premier qui est faux, et Proctor Augustus est ton vrai nom ! Waouh, ça en jette !!

Nell a dit…

pinaise, à peine débarquée ici, déjà je dois faire quelque chose ...

eluise a dit…

Ta cousine a balancé ton prénom. La rigolote.
Je peux juste pas croire que ton père ait vraiment voulu t'appeller Proctor... Mais bon, mon pseudo a les mêmes origines !

Proctor ... a dit…

Bien évidement aucun de ces secrets étaient faux, je vous l'ai dit que j'aimais bien mentir ...

@BBK : Oh mon dieu! NON !! t'imagines le handicap de départ dans la vie, autant me claquer dans un sac contre un mur dès la naissance ...

@ Nell: Et oui jeune fille, c'est ça que de se faire remarquer ...

@ Eluise ah damned! enfer et damnation! je suis refait! Quand je pense qu'on peux même plus compté sur la famille ... pfff...

Gwen a dit…

oooooh nonnnnnn!!! lol
je suis confuse... Mais en même temps, ton cher prénom était déjà bien présent dans l'adresse de ton blog!! Alors il suffisait d'observer...
Gros byzoux