Les déboires d'un jeune prof d'arts appliqués, où plus communément appelé prof de coloriage.

La spontanéité du verbe gagnera ce que l' orthographe ne manquera pas de perdre ... pardon d'avance ...

Note de la direction :

Toutes ressemblances avec des personnages, ou des situations, existants, ou ayant éxistés, ne seraient que simple coïncidence ....... Mais alors vraiment pas fait exprès ......


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

dimanche 22 novembre 2009

Les gribouillis di dimanche....

4 commentaires:

lyrus a dit…

Pour un gribouillis sur le manque d'inspiration, c'est quand même pas mal! On sent bien que l'inspiration est une machine complexe.

Mistinguette a dit…

Ah, oui, c'est tout à fait ça : tu rajoutes des cheveux longs, tu affines le nez et la mâchoire, et c'est tout moi !

Penny L. a dit…

(Hé! Il a 6 doigts ton bonhomme à droite avec les bulles. Voilà ça c'est fait) Alors moi je voudrais 200gr de quotidien haché grossièrement s'il vous plaît, une ampoule basse consommation de 4000 watt d'imagination et puis vous me referai le plein d'idées, merci.

Eluise a dit…

J'ai été obligée de passer mon blog en privé.
Donc si tu souhaites y accéder, envoie-moi ton adresse mail : eluise@ymail.com
A bientôt
Eluise