Les déboires d'un jeune prof d'arts appliqués, où plus communément appelé prof de coloriage.

La spontanéité du verbe gagnera ce que l' orthographe ne manquera pas de perdre ... pardon d'avance ...

Note de la direction :

Toutes ressemblances avec des personnages, ou des situations, existants, ou ayant éxistés, ne seraient que simple coïncidence ....... Mais alors vraiment pas fait exprès ......


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

vendredi 18 avril 2008

Il ne faut pas confondre : vacances scolaires et prof à marée basse ...


Pour voir en grand faut cliquer dessus ...

11 commentaires:

eluise a dit…

Mon Proctor, j't'adore.

Anonyme a dit…

Comment ça Eluise dit "mon Proctor"? hannn

bon moi aussi hein jsuis fan.
J'adore : )

Emi

Proctor ... a dit…

@Eluise: Whaa! possessive et flatteuse en une seule phrase quel génie

@Emi:le rêve de tout hétéro, se voir disputer son attention par deux femmes... yeah!!

miss D a dit…

Attendez d'avoir mis un pied dans le pédiluve, les filles...

Proctor ... a dit…

@ Miss D: alors ça c'est malin de me décridibilser, j'y arrivais déjà très bien tout seul mais c'est pas le propos, et puis comme disait ma mère si t'aime pas n'en dégoute pas les autres ....

eluise a dit…

Le pédiluve ? C'est charmant !

superrééducateur a dit…

Ainsi donc Proctor est à la piscine ce que Mireille Mathieu est à la chanson française... Une sorte de playmobil un peu paumé victime des assauts répétés de ses fans féminines (que décidément je lui envie car la jalousie ne m'effraie pas moi monsieur...) En tout cas, bien beaux petits mickets qui résument joliment ces temps bénis des dieux où le mamouth laisse se reposer ses disciples.

Proctor ... a dit…

@ Eluise: tu sais bien que classe et distinction sont de rigueur chez moi... c'est que j'ai une réputation à tenir...

@ Superééduc: en effet tel le playmobil, j'ai la capilarité interchangeable,la tête vide et la souplesse d'une équerre... quant à mes fan féminines, un seul mot d'elles et je quitte ma mère...

Nell a dit…

et il ne faut pas confondre vacances scolaires et vacances de blog... reviens tout d'suite non mé ho !

Proctor ... a dit…

@ nell: il parait qu'on a les lecteurs que l'on mérite et la réciproque est vraie... je ménage le suspens, j'attise convoitise et envie au feu entretenu de mes éxès de flèmagite aïgue.

Penny L. a dit…

Mmm. Ouais. J'ai pas tout bien traduit mais je suis d'accord avec Nell. (Et puis, j'ai tellement hâte que tu nous parle d'un certain stage...Oh, mais quelle sote je fais, peut-être est-ce ça qui te prend tout ton temps??!)
Si tu vois pas qui je suis (normal il est encore tôt et tu es sûrement en train de te préparer un Alka-Seltzer en te grattant le ventre) viens donc faire un tour chez moi...(mais garde tes chaussures, si, si, j'insiste)